Pas de salaire de député pour le chef du Parti conservateur du Québec

Québec, le 3 avril 2018 - Adrien Pouliot, chef du Parti Conservateur du Québec, annonce qu’il renoncera à son salaire de député s’il est élu le 1er octobre prochain.

« Je pense que les Québécois sont tannés de politiciens qui sont en politique pour les mauvaises raisons : s’enrichir, ou enrichir ses amis. Les politiciens actuels parlent même d’augmenter le salaire des députés! Ça n’a franchement aucun sens. Moi, je ne suis pas en politique pour ça. Je suis là pour servir les Québécois. Il est grand temps que la politique devienne un endroit où on sert, et non où on s’enrichit. »

Le chef conservateur dit qu’il versera la totalité du salaire de député auquel il aurait droit aux organismes de charité du comté de Chauveau. « Ces personnes en ont plus besoin que moi», a-t-il ajouté. « Parce qu’à la fin, ce sont eux qui paient le prix lorsque les députés se haussent leur propre salaire, ou qu’ils augmentent une nouvelle taxe, ou commencent une nouvelle dépense. Et malheureusement, les politiciens de carrière qui sont là actuellement n’écouteront rien. Ils vont augmenter leur salaire. Ils vont s’enrichir. Il faut quelqu’un hors du système, quelqu’un qui ça ne fait pas des années qu’il est député. Il faut que ça change !»

Monsieur Pouliot réitère qu’il a fait carrière dans le secteur privé, où il a connu son succès, et qu’il désire maintenant redonner au Québec. Il refuse d’accepter le salaire de député, non pour se vanter, mais parce qu’il croit réellement que l’argent peut être mieux dépensé autrement, un réflexe qu’il considère trop rare chez nos politiciens actuels.

Le tout se résume clairement : «C’est le temps qu’un entrepreneur se charge du Québec, pour les bonnes raisons, et non un politicien. C’est le temps d’essayer autre chose, » déclare le chef du Parti Conservateur du Québec.

- 30 -

Pour informations : Louis-Charles Fortier, Responsable des communications

lcfortier@pcquebec.ca
(514) 978-3410 
www.pcquebec.ca