Questions des parents aux partis politiques

La Fédération des comités de parents du Québec nous a fait parvenir un questionnaire afin de répondre aux questions des parents quant à notre programme en éducation. Voici le questionnaire ainsi que nos réponses.

1. Quelle place occuperait l’éducation parmi les priorités d’un gouvernement formé par votre parti?

La liberté de choix en éducation est un des éléments qui sera mis à l'avant dans cette campagne.

2. Quelles mesures comptez-vous prendre pour assurer un financement adéquat du réseau scolaire public afin,
notamment, de garantir l’accessibilité à des services de qualité pour tous les élèves du Québec?

Nous comptons financer notre système d'éducation par des bons d'éducation adaptés aux réalités régionales et aux besoins des élèves

3. Quelle est votre vision de la gratuité scolaire au Québec?

Il n'y a rien de gratuit, cependant notre proposition permet à tous les enfants d'avoir accès à au moins une option d'éducation sans coût additionnel pour les parents.

4. Comment comptez-vous assurer l’application du principe de la gratuité scolaire dans le réseau public?

Le bon d'éducation permet d'assurer au moins une offre d'éducation de base sans coût additionnel.

5. Quelle est votre position sur certains frais exigés en lien avec le transport scolaire (ex. : transport du midi, 2e adresse, programmes particuliers, etc.)?

Il est tout à fait normal de facturer pour des frais de transport scolaire en dehors du service de base, sauf pour le transport adapté pour les élèves handicapés qui demeurerait gratuit.

6. Quelle importance accordez-vous à l’enseignement des connaissances liées aux nouvelles technologies?

L'enseignement de la technologie est essentiel pour vivre au 21e siècle. Chaque école pourra avoir son propre programme adapté à sa réalité.

7. Entendez-vous soutenir davantage le développement du potentiel des élèves doués? Si oui, comment?

Chaque école aura la liberté de développer des programmes adaptés aux étudiants plus performants.

8. Comment comptez-vous faciliter, accélérer et améliorer l’accès à des ressources professionnelles et matérielles adéquates pour les élèves HDAA?

Lorsqu'un élève présente des besoins d'encadrements particuliers prescrits par un diagnostic médical, le montant du bon d'éducation pourra être bonifié pour que l'école puisse offrir ces services.

9. Quelles sont vos intentions en ce qui concerne l’inclusion scolaire?

Cette question devrait être précisée

10. Pensez-vous que tous les enfants devraient avoir accès à la maternelle 4 ans ou au CPE? aux programmes dits particuliers (ex. : sport-arts-études, l’anglais intensif, etc.)?

C'est aux parents à décider selon l'offre de services offerts par les écoles. Nous n'avons pas d'offre de maternelle à 4 ans dans notre programme.

11. Avez-vous un plan pour favoriser la coordination des services offerts aux enfants par les différents ministères et organismes concernés?

Nous croyons que la coordination des services éducatifs doit être faite par les écoles au niveau local.

12. Quelles solutions durables comptez-vous mettre de l’avant pour assurer aux élèves des conditions d’apprentissage optimales dans l’ensemble du réseau public?

Cette question devrait être précisée

13. Quelle est votre position sur la création d’un ordre professionnel des enseignants?

Nous croyons à la liberté d'association. Si les enseignants veulent créer un ordre professionnel, ils seront libres de le faire; s'ils en créent un, ils seront ensuite libres d'y adhérer ou non. Le pouvoir d'embaucher et de congédier des enseignants que nous prévoyons donner aux directions d'école nous mènera vers une forme d'autoréglementation, car les professeurs seront obligés de rendre des comptes à la direction et auront l'obligation de lui livrer des résultats satisfaisants.

14. Quelles mesures prévoyez-vous mettre en place pour assurer la mise à niveau des environnements physiques dans lesquels évoluent les élèves?

Nous souhaitons céder la gestion des bâtiments aux municipalités ou à des organismes privés à but non lucratif. Le ministère de l'Éducation ne devrait pas s'occuper des édifices, mais seulement de l'éducation.

15. Comment pensez-vous assurer la prise en compte des besoins et attentes de l’ensemble des intervenants du milieu dans les projets de construction et de rénovation d’écoles?

Les instances locales pourront convoquer les différents intervenants.

16. Quels gestes comptez-vous poser pour assurer la qualité du service du protecteur de l’élève et renforcer la confiance des parents envers celui-ci?

Comme nous comptons éliminer les commissions scolaires, ce rôle pourra être assumé par un employé de l'école, présent sur les lieux.

17. Comment comptez-vous assurer une réelle participation des parents dans la gouvernance scolaire?

Nous désirons que chaque école dispose d'un vrai conseil d'administration composé majoritairement de parents.

18. Quels rapports prévoyez-vous entretenir avec la FCPQ?

Nous sommes ouverts à écouter les parents dans le développement de l'offre éducative.