Limite de vitesse sur les autoroutes du Québec

Il a été démontré que les limites de vitesse n’ont pas l’effet de …

Résolution #130: Limite de vitesse sur les autoroutes du Québec

Il a été démontré que les limites de vitesse n’ont pas l’effet de réduire la vitesse des automobilistes. De plus, les limites de vitesse artificiellement basses sont devenues des prétextes pour donner des contraventions pour financer les gouvernements. Enfin, la vitesse à laquelle circulent les automobilistes est plus souvent dictée par la configuration de la voie routière et les conditions routières.

C'est pourquoi un gouvernement du Parti conservateur du Québec : 1. adoptera la règle du 85e percentile (qui dicte que la limite de vitesse sur les routes ne doit pas être inférieure à la vitesse à laquelle en moyenne 85% des automobilistes circulent); 2. installera sur les grands axes routiers une signalisation routière intelligente permettant de faire varier la limite de vitesse sur les autoroutes du Québec selon les conditions; et 3. augmentera jusqu’à 120 km/h la limite de vitesse là où les conditions routières et l’éclairage permettent de le faire sans danger.