Droits, libertés et laïcité

Les chartes des droits et des libertés contiennent les grands …

Résolution #112: Droits, libertés et laïcité

Les chartes des droits et des libertés contiennent les grands principes qui doivent jalonner nos pratiques. Les libertés individuelles et la laïcité de l’État seront respectées. Lors de la sélection, les immigrants seront informés de cette situation. Le bon sens et le désir de vivre ensemble nous guideront dans l’application des lois et des règlements ainsi que pour la résolution des cas particuliers. Nos valeurs fondamentales seront respectées et les problèmes ne seront pas magnifiés pour des raisons politiques ou idéologiques. Nous reconnaissons que l’intégration n’est pas une voie à sens unique mais requiert un effort de tous. La patience, la pédagogie, l’empathie et le respect seront nos mots d’ordre pour l’accueil et l’intégration des nouveaux Québécois.

Par contre, il n’y a pas de raison pour que l’État encourage les intégristes et les radicaux et nous veillerons donc à ce que ceux qui portent ces idées ne soient pas subventionnés par l’État et ne soient pas mis à contribution dans l’intégration des nouveaux arrivants. Quant à la laïcité de l'État québécois, les employés des secteurs public et parapublic ne pourront faire passer leur religion avant les services qu'ils doivent livrer à la population.

Le Parti conservateur du Québec s'engage aussi à abolir la Loi favorisant le respect de la neutralité religieuse de l’État et visant notamment à encadrer les demandes d’accommodements religieux dans certains organismes, qui ne va pas assez loin et qui est problématique car le concept de «neutralité religieuse» n'est pas assez bien défini. Celle-ci sera remplacée par une Loi sur le respect des religions et la laïcité complète de l'État, qui s'appliquera à l'ensemble des ministères et organismes des secteurs public et parapublic.