Respecter les honnêtes propriétaires d'armes à feu

Le Parti conservateur du Québec abrogera la Loi sur …

Résolution #92: Respecter les honnêtes propriétaires d'armes à feu

Le Parti conservateur du Québec abrogera la Loi sur l'immatriculation des armes à feu, qui ne fait que pénaliser les honnêtes propriétaires d'armes à feu tout en ne faisant rien d'utile pour combattre le crime, car les criminels continueront tout simplement à ne pas enregistrer leurs armes. Pour cette raison, les forces de l'ordre ne peuvent se fier à un tel registre lors d'une intervention policière, puisque l'absence d'armes à feu inscrites à une adresse donnée ne signifie pas nécessairement absence totale d'armes à feu à cette même adresse. Les exigences législatives du gouvernement fédéral en termes d'acquisition et de possession d'armes de chasse sont déjà assez sévères, et cette nouvelle loi provinciale n'aura aucun effet sur le nombre d'homicides par arme de chasse, puisque les criminels pourront tout simplement continuer à se procurer des armes sur le marché noir et, de toute façon, les armes de chasse sont loin d'être les armes de prédilection des criminels.

La «Loi visant à favoriser la protection des personnes à l'égard d'une activité impliquant des armes à feu et modifiant la Loi sur la sécurité dans les sports» sera abrogée. Les critères permettant d'offrir les cours CCSMAF, CCSMAFAR et ICAF seront assouplis, afin de permettre à tout organisme ayant les compétences et les capacités requises d'offrir ces formations. Le «Lignes directrices relatives à la conception et à la construction des champs de tir» émises par la GRC s'appliqueront dorénavant dans leur intégrité, sans ajouts du Gouvernement du Québec.

Enfin, le Parti conservateur du Québec prévoit éliminer toutes les exigences réglementaires plus contraignantes ou onéreuses du Contrôleur des armes à feu du Québec qui n'existent pas ailleurs au Canada en matière de réglementation des armes à feu, rejoignant ainsi toutes les autres provinces canadiennes à l'exception de l'Île-du-Prince-Édouard et de l'Ontario.