Abolir la déduction fiscale des cotisations syndicales utilisées à des fins politiques

La législation fiscale québécoise ne prévoit pas de crédit ou de …

Résolution #80: Abolir la déduction fiscale des cotisations syndicales utilisées à des fins politiques

La législation fiscale québécoise ne prévoit pas de crédit ou de réduction d'impôt pour tout contribuable qui cotise à un parti politique, contribution d'ailleurs limitée à 100 $ par année. On voit mal pourquoi les organisations syndicales qui consacrent d'énormes ressources à l'activité politique accumuleraient ces ressources en faisant contribuer le ministère du Revenu du Québec.

Un gouvernement du Parti conservateur du Québec abolira la déduction fiscale accordée à la portion des cotisations qui sert à des fins autres que la représentation syndicale.