Reconnaître le libre choix aux syndiqués dans l'utilisation des cotisations syndicales

La formule Rand qui oblige le paiement d'une cotisation syndicale …

Résolution #74: Reconnaître le libre choix aux syndiqués dans l'utilisation des cotisations syndicales

La formule Rand qui oblige le paiement d'une cotisation syndicale contre la volonté de l'employé peut se justifier du fait que tous les employés syndiqués, membres du syndicat ou non, bénéficient du travail de leur syndicat dans le cadre de la négociation et de l'application d'une convention collective.

Les travailleurs syndiqués forcés de verser des cotisations syndicales devraient toutefois avoir le droit d'exiger que celles-ci ne servent à financer que les activités de représentation du syndicat liées directement à la négociation et à l'administration de leurs conditions de travail. Il est intéressant de noter que la CSN a déjà fait un pas dans cette direction en prévoyant dans sa charte qu'elle ne peut pas utiliser les cotisations syndicales pour appuyer un parti politique.

Un gouvernement du Parti conservateur du Québec protégera les droits et libertés des travailleurs syndiqués en limitant leur obligation de paiement de la cotisation syndicale aux strictes activités de représentation en matière de relations de travail. Ainsi, les campagnes syndicales à caractère politique ou idéologique seront désormais financées par des contributions volontaires des syndiqués plutôt que d'être couvertes par la formule Rand.