Marquette - Olivia Boye

Élection Générale 2018 - Parti conservateur du Québec (PCQ) - Marquette - Olivia Boye

Le Parti conservateur du Québec est fier de présenter la candidature de Olivia Boye dans la circonscription Marquette

Biographie


Âgée de 24 ans, Olivia se présente dans le but de pouvoir servir la circonscription de Marquette comme députée provinciale.

Une fois élue, cette jeune femme d’origine africaine et des Caraïbes compte s’attaquer aux nombreux enjeux qui accablent les propriétaires qui louent, notamment, la loi 492 permettant de protéger les droits des locataires aînés.

Effectivement, cette loi empêche l’expulsion d’un locataire âgé de 70 ans ou plus si celui-ci refuse de payer son loyer. Quoique initialement de bonne foi, cette loi eut plus de conséquences négatives que positives. En effet, depuis l’adoption de cette loi, de peur de s’engager dans des situations potentiellement désastreuses, plusieurs propriétaires refusent désormais la location à des aînés, particulièrement lorsque ceux-ci présentent un faible revenu.

Ainsi, de par sa position au sein du parti, Madame Boye compte travailler en conjonction avec ses pairs pour mettre fin à cette situation.

Madame Boye est une personne humaine et serviable, qui a travaillé au sein de plusieurs organisations afin de se sensibiliser à d’autres réalités et c’est cette même approche qu’elle compte emprunter afin de mieux assister les résidents.

The 24-year-old Olivia Boye is presenting herself with the goal of serving the Marquette riding as their MNA.

Once elected, this young woman of African and Caribbean heritage intends to tackle the many issues that plague landlords, in particular, law 492 which protects the rights of senior tenants.

This law prevents the eviction of a tenant aged 70 or over if he or she refuses to pay their rent. Although initially created in good faith, this law has had more negative than positive consequences. Indeed, since the adoption of this law, many homeowners, for fear of finding themselves embroiled in a potentially disastrous situation, are now refusing to rent to seniors, especially when they have a low income.

Thus, because of her position within the party, Ms. Boye plans to work with her peers to put an end to this situation.

Ms. Boye is a caring humanitarian who has worked in many organizations to raise awareness, and she is taking the same approach to better assist renters.