Hochelaga-Maisonneuve - Mathieu Beaudoin

Élection Générale 2018 - Parti conservateur du Québec (PCQ) - Hochelaga-Maisonneuve - Mathieu Beaudoin

Le Parti conservateur du Québec est fier de présenter la candidature de Mathieu Beaudoin dans la circonscription Hochelaga-Maisonneuve

Biographie


Natif d’Ottawa (Ontario), Mathieu Beaudoin réside dans l’est de Montréal depuis plus de dix ans.

Après l’obtention d’un baccalauréat en commerce à l’Université Concordia en 2010, Mathieu prit une année sabbatique pour voyager outre-mer. À son retour, il se lança à pieds joints dans le monde des affaires, vendant d’abord des fournitures industrielles, puis des services financiers. Avec la légalisation de l’usage récréatif du cannabis, il aurait aimé sa place dans ce commerce si les élus à l’Assemblée Nationale n’avaient pas exclu le secteur privé de sa distribution au détail.

Intéressé par les défis d’analyse, d’optimisation et de gestion des risques (et trop franc pour être bon vendeur), il reprit les études en 2016 et chemine depuis à travers le baccalauréat en actuariat de l’Université du Québec à Montréal.

M. Beaudoin s’implique en politique à contrecœur. Fils d’ingénieurs, actuaire en herbe et commerçant dans l’âme, il aimerait bien que le gouvernement laisse les gens bâtir, créer, et gagner leur vie de façon productive. Il aimerait que l’État québécois cesse de traiter ses citoyens comme des enfants et qu’il cesse de restreindre leur liberté au profit d’intérêts particuliers ou en vertu de sentiments paternalistes mal placés.

Frustré du consensus à Québec, où personne ne semble défendre la liberté et responsabilité des adultes doués de raison, Mathieu a choisi de s’impliquer pour changer les choses. Le Parti conservateur du Québec, la seule formation sérieuse croyant vraiment en l’initiative et la responsabilité individuelle au Québec, était pour lui un choix naturel.

Born in Ottawa, Ontario, Mathieu Beaudoin has lived in East Montreal for over a decade.

After graduating with a Bachelor of Commerce degree from Concordia University in 2010, Mr. Beaudoin took a year-long sabbatical to travel overseas. When he returned, he joined the business world, selling industrial supplies and then financial services. With the legalization of recreational cannabis, he would have liked to ply this trade if the elected officials at the National Assembly had not excluded the private sector from its retail distribution.

Interested in the challenges of analysis, optimization, and risk management (and too straightforward to be a good salesman), he resumed his studies in 2016 and has since worked toward an undergraduate degree in actuarial science from the Université du Québec in Montréal.

Mr. Beaudoin is gets involved in politics reluctantly. As the son of engineers, a budding actuary, and a shopkeeper at heart, he would prefer that the government let people build, create, and earn their living in a productive way. He would like the Quebec government to stop treating its citizens as children and to stop restricting their liberty due to misplaced paternalistic feelings or for the benefit of certain interests.

Frustrated with the status quo in Quebec, where no one seems to defend the liberty and responsibilities of reasonable adults, Mr. Beaudoin chose to get involved to change things. The Conservative Party of Quebec, the only serious formation genuinely believing in initiative and individual responsibility in Quebec was a natural choice for him.