ABOLITION DE LA TVQ SUR LES BIENS USAGÉS

Pour diffusion immédiate

Le 30 août 2018

QUÉBEC - Un gouvernement du Parti conservateur du Québec annulera la TVQ sur tous les biens de consommation usagés, y compris sur les automobiles.

« On taxe une deuxième fois un bien qui l’a déjà été lorsqu’il a été vendu neuf […] le 1er octobre, je vote conservateur parce que je veux payer moins de TVQ », affirme son chef Adrien Pouliot dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux du parti jeudi.

Pour le Parti conservateur, « le vrai parti de droite » selon François Legault, annuler cette taxe n’est pas seulement primordial pour que les Québécois voient des économies dans leur portefeuille, son abolition est également très importante dans une optique environnementale.

« Plus la durée de vie utile d'un bien de consommation est prolongée, plus son empreinte écologique s’en trouve diminuée, avance le leader de la formation politique conservatrice. Appliquer la TVQ aux biens usagés revient à en décourager l'achat tout en encourageant la surconsommation. »

M. Pouliot est incapable de s’expliquer pourquoi le Parti libéral du Québec et le Parti Québécois n’ont jamais pensé bon de proposer une telle mesure durant leur règne combiné au pouvoir d’une durée de plus de 40 ans. D’après ce dernier, la Coalition Avenir Québec n’est pas la solution non plus, car ses candidats sont les rejetons des deux autres partis.

« Cette proposition est basée sur le gros bon sens et des valeurs de justice sociale. Il est grand temps de faire une place aux idées conservatrices au Québec », soutient Adrien Pouliot.

Par ailleurs, le Parti conservateur est d’avis que cette mesure serait bénéfique pour les moins nantis de la société parce que cette taxe est régressive et affecte de manière disproportionnée les Québécois à faibles revenus.

« L’État doit être adéquatement financé par des taxes et impôts qui ne découragent toutefois pas le travail et la liberté économique des individus », ajoute le chef des conservateurs québécois.

« Le 1er octobre 2018, si vous voulez véritablement du changement à l’Assemblée nationale et que vous êtes tannés de payer plusieurs fois des taxes de vente sur le même bien, votez pour le Parti conservateur parce que vous le pouvez », conclut Adrien Pouliot.

- 30 -



Pour plus d’informations, contactez : Nicolas Boni-Rowe

Responsable des communications du Parti conservateur du Québec pour l’élection 2018

514-774-2664

nbonirowe@pcquebec.ca