Transparence, imputabilité et pouvoir citoyen

Proposeur : Maxime Verreault Appuyeur : Daniel Brisson Les divers organismes de l'état donnent souvent l'impression au citoyen que les budgets sont inépuisables en s'engageant dans des dépenses inutiles, complaisantes ...

Proposeur : Maxime Verreault Appuyeur : Daniel Brisson Les divers organismes de l'état donnent souvent l'impression au citoyen que les budgets sont inépuisables en s'engageant dans des dépenses inutiles, complaisantes et parfois somptuaires. Ces dépenses faites avec "l'argent des autres" trahissent souvent le mépris pour la bonne gestion et pour le contribuable. Les dépenses précipitées en fin d'année budgétaire visant à justifier le renouvellement d'un budget en sont un exemple important et très répandu. Les dépenses allouées pour des déplacements et la tenue d’activités sont incohérentes avec les écoles en délabrement, le système de santé essoufflé, les soins déficients aux personnes âgées, les infrastructures routières à l’état inquiétant et avec l’endettement dont on n’aperçoit pas la fin. Je propose que: "Le Parti Conservateur du Québec s'engage à établir des règles budgétaires favorisant la bonne gestion et les dépenses responsables, indépendamment des missions de l’état et des salaires dans la fonction publique. L’état doit participer à l’effort des contribuables jusqu’à ce que le fardeau qu’ils supportent diminue de façon importante.