Transparence, imputabilité et pouvoir citoyen

Proposeur : Maxime Verreault Appuyeur : Caroline Blondeau La démocratie représentative en vigueur au Québec n'est en réalité démocratique qu'une journée par 4 ans. Il faut permettre aux citoyens d'exercer ...

Proposeur : Maxime Verreault Appuyeur : Caroline Blondeau La démocratie représentative en vigueur au Québec n'est en réalité démocratique qu'une journée par 4 ans. Il faut permettre aux citoyens d'exercer véritablement le pouvoir tout au long des mandats, en instaurant la démocratie directe. Des pétitions requérant un nombre seuil d'appuis permettent de déclencher un "référendum véto" pour permettre au peuple de rejeter une loi émanant des élus, alors qu'une "initiative populaire" permet au peuple, toujours par pétition, de soumettre un projet de loi, dont toute modification par les élus déclenche un référendum. Les avantages de la démocratie directe dans le fait d'impliquer le peuple dans toutes les décisions ne sauraient être amoindris par les coûts et la complexité du progrès. Les outils technologiques permettront de faciliter l'information et la tenue du vote, lors de référendums regroupés, après un délai permettant un débat éclairant. Je propose que: "Le Parti Conservateur du Québec s'engage à instaurer la démocratie directe reposant sur des référendums véto et des initiatives populaires pour que toutes les décisions du gouvernement soient celles du peuple."


Afficher 1 réaction