La place du Québec - Équipe Adrien Pouliot - Parti conservateur du Québec - PCQ

La place du Québec - Équipe Adrien Pouliot - Parti conservateur du Québec - PCQ

Une participation active à la Fédération

quebec.pngQui a dit : «Le Québec est l’enclume sur laquelle le Canada fut forgé?» Peu importe, cette phrase n’est pas fausse.

Le Canada est un pays jeune formé par l’histoire mais avec le Québec comme pierre d’assise. Bien des évènements ont cependant changé le visage de ce pays depuis les premiers explorateurs français. Le Canada s’est développé toujours plus vers l’ouest et est devenu une fédération, incluant provinces et territoires et plusieurs ethnies dont les premières nations, sur une vaste superficie riche en ressources naturelles et humaines.

Le Parti conservateur du Québec valorise ce grand pays et compte bien tenir le rôle du Québec dans cette fédération de façon active, adéquate, conforme à sa position fondatrice et en préservant les caractéristiques de sa société distincte.

Une participation plus active à la Fédération permettra de libérer des forces économiques et sociales accrues qui amélioreront le bien-être des Québécois et de tous nos concitoyens canadiens. Nos efforts porteront principalement sur la promotion du libre-échange à l’intérieur du Canada. En collaboration avec notre partenaire ontarien, nous chercherons à étendre la portée de l’accord de commerce et de coopération Québec-Ontarien vers l’est. Un accord similaire, le New West Partnership Trade Agreement, lie la Colombie-Britannique, l’Alberta et la Saskatchewan. Un gouvernement conservateur cherchera à en faire profiter l’économie québécoise. L’objectif ultime du Parti conservateur du Québec sera le libre-échange entre les provinces

Rayonner dans le monde

Le rayonnement du Canada à l’étranger est une valeur que nous poursuivons aussi et à laquelle nous participerons de façon spéciale. Déjà à travers notre engagement dans l’Organisation internationale de la Francophonie, notre inclusion à l’Unesco et les relations bilatérales fortes que nous entretenons avec certains pays tels la France, nous jouons un rôle spécifique de représentation extérieure.

Des synergies à trouver

Notre parti souhaite aller plus loin en améliorant les synergies avec nos partenaires à l’intérieur du pays cette fois, notamment avec les provinces voisines et les communautés francophones du Canada.

Ouvrir Montréal sur le monde

Un aspect que le Parti conservateur entend bien privilégier est d’ouvrir Montréal, notre métropole et centre économique, encore plus sur le monde. Les préoccupations traitées dans le présent chapitre, et ceux de la culture et l’immigration, trouveront en Montréal un terreau fertile et un défi stimulant pour réaliser nos objectifs, si nous réussissons aussi une croissance économique et sociale exemplaire.